MAISON TO - LE VAUDOUE (77)

Superficie : 237 m²

Année : 2016-2017

MAISON TO - LE VAUDOUE (77)

La maison proposée de plain-pied sans étage, ni sous-sol, bénéficie d’une conception bioclimatique, en fixant la consommation maximale d’énergie à 50KWh/m2/an.

La démarche climatique compose avec le climat. L’enveloppe bâtie n’est plus simplement considérée comme la frontière du domaine habitable. Elle devient un élément souple chargé de transformer un climat extérieur fluctuant et inconfortable en un climat intérieur agréable. De cette enveloppe on attend qu’elle réduise les besoins énergétiques, aussi bien ceux liés à la construction du bâtiment que ceux liés à son exploitation (chauffage, électricité, etc.), qu’elle offre un confort naturel en toute saison, c'est-à-dire qu’elle assure tout à la fois un niveau de température interne acceptable, de faibles variations quotidiennes de température, une bonne distribution de la chaleur dans les pièces habitées, un contrôle de la condensation impliquant une bonne conception des parois en fonction des sollicitations du climat extérieur.

Pour cela on dispose des moyens suivants : l’implantation et l’orientation du bâtiment, son architecture, la distribution intérieure, le choix des matériaux, leur disposition respective, leur couleur, etc.

Par sa conception le bâtiment doit être capable de satisfaire quatre fonctions principales :capter le rayonnement solaire, stocker l’énergie capturée, distribuer cette chaleur, réguler.

Pour toutes ces raisons, la construction s’implante sur le terrain, de manière à orienter un maximum de pièces à vivre au sud.

Pour réduire les besoins de la maison en chauffage, et bénéficier des apports solaires gratuits, les façades au sud sont largement vitrées afin de profiter des apports solaires d’hiver et mi-saison, lorsque le soleil est bas sur l’horizon.

L’éclairage naturel est abondant dans toutes les pièces, y compris dans l’entrée, les salles de bains et les dégagements.

Les couvertures proposées sont des couvertures en ardoises de pente 30° et des toitures terrasses végétalisées qui offrent un bon confort d’été. Les toitures terrasses couvrent le volume du carport et le volume de la suite parentale. Associées aux couvertures en pentes, elles permettent de jouer sur des volumes différents et réduisent l’impact d’une couverture en pente qui couvrirait l’ensemble de la maison de plain-pied.

La pente de 30° qui a été retenue pour les couvertures est celle qui permet la meilleure intégration de futurs panneaux solaires.

Les matériaux en façade sont l’enduit gratté ton clair, la pierre et le bois. Les menuiseries extérieures sont prévues en aluminium laqué gris anthracite.